Agapao, Eros et Phileo: les 3 types d’amour

amour

Si la langue française n’utilise qu’un seul verbe pour parler d’amour, nous sommes en réalité capables d’exprimer 3 types d’amour bien distincts. Nous prononçons souvent les mots « Je t’aime », sans véritablement connaître la nature des sentiments que nous partageons. Oui, il existe trois types d’amour et trois façons différentes d’aimer.

L’amour « EROS » ou amour-passion

love

L’amour Eros est propre à la rencontre amoureuse car il concerne l’attirance physique. Il est ici question de la libido, du désir ou plaisir de la chair. Pour Freud, c’est l’équivalent de nos pulsions sexuelles. Dans la Bible cet amour peut s’exprimer par le verbe connaître, lorsque Genèse 4:1 dit par exemple qu' »Adam connut Eve sa femme, laquelle conçut, et enfanta Caïn ». Cet amour est souvent celui des débuts de relation, lorsque tout est beau et nouveau et que les deux êtres s’attirent. Mais il n’est entretenu et satisfait que lorsque les deux deviennent un, par exemple durant l’acte sexuel. On se met à ressentir des petits papillons dans le ventre lorsqu’on est en présence de l’autre, on aime passer du temps avec elle, nos yeux ne voient que sa beauté, nous ne sommes pas insensibles à son toucher et au son de sa voix… Notre chair et nos sens s’y complaisent, parfois avant même de connaître en profondeur la personne. C’est pourquoi cet amour peut-être trompeur et nous induire en erreur. Lorsque nous commençons à tisser une relation, nous sommes souvent pris par cet amour, mais il ne faut pas s’y arrêter. Bien que l’Eros ne soit pas mauvais, il est loin d’être suffisant. Vous l’aurez compris, l’amour Éros est d’une certaine façon ce qui frappe l’œil et émoustille notre chair, sans pour autant être un gage de durabilité d’une relation.

L’amour « PHILEO » ou amour-partage

friends

L’amour Phileo est souvent définit comme un amour qui partage, autrement dit qui prend et donne. C’est le souci de l’autre (amitié, fraternité, solidarité). C’est un amour que l’on peut qualifier d’amour « humain » ou encore « naturel ». La Philia implique un immense respect et un véritable devoir. C’est une amitié ressentie pour ses semblables qui tend vers la tendresse, la générosité, mais toujours dans la réciprocité. Le Phileo est le type d’amour qui était entretenu par les deux célèbres amis David et Jonathan, mais aussi dans d’autres amitiés bibliques toutes aussi belles. Ce type d’amour est certes plus profond et semble moins superficiel que l’amour Eros, mais il n’est pas non plus suffisant.

L’amour « AGAPAO » ou amour-désintéressé

friend

Enfin, l’amour Agapao est celui que nous entretenons avec Dieu à savoir un amour inconditionnel, désintéressé, qui donne tout. Ce dernier est parfaitement illustré en 1 Corinthiens 13:4-8:

« L’amour est patient, il est plein de bonté. Il n’est pas envieux, il ne cherche pas à se faire valoir, il ne s’enfle pas d’orgueil. Il ne fait rien d’inconvenant. Il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s’aigrit pas contre les autres, il ne trame pas le mal. L’injustice l’attriste, la vérité le réjouit.  En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère. L’amour n’aura pas de fin »

C’est un amour si profond et si puissant, qu’il ne tarit jamais. C’est de cet amour que Dieu nous aime, et c’est aussi la façon dont nous devrions l’aimer: pour ce qu’Il est et non pour ce qu’Il donne. En effet, Jésus s’est donné pour nous à la croix, sans rien attendre de notre part. Cet amour est donc désintéressé car il ne dépend pas des circonstances et n’attend rien en retour. Tel est le type d’amour que nous devrions développer envers notre prochain: un amour sans attente de réciprocité. Nous nous devons d’aimer l’autre comme Dieu nous aime, car Il est la définition parfaite de l’amour. Nous avons été créés à son image et devrions donc être capables d’aimer comme Lui ( Genèse 1:27). La Bible déclare aussi: « Maris aimez vos femmes comme Christ à aimer l’Eglise » (Éphésiens 5:25) et « Femmes, soyez soumises à vos maris comme au Seigneur » (Éphésiens 5:22). Ces deux passages démontrent bien que l’homme et la femme sont capables d’exprimer cet amour divin que Christ a manifesté pour nous.

L’amour Eros et Phileo sont nécessaires, mais aucun ne vous comblera autant que l’amour Agapao qui est un amour sincère et véritable. Bien que peu arrivent à le manifester naturellement, cet amour se trouve en nous. Nous devons simplement apprendre à le manifester pour aimer comme Dieu. L’amour Éros est plaisant mais insuffisant. L’amour Phileo est utile mais très limité. L’amour Agapao est enfin le seul qui puisse nous satisfaire pleinement.

 

Written By
More from Izhola D.

Comment gérer la jalousie dans son couple ?

La Parole parle de notre Dieu comme étant un Dieu jaloux (Exode...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *