10 mauvaises habitudes à bannir quand on est chrétien !

oups

«Recherchez la paix avec tous et la sanctification, sans laquelle nul ne verra le Seigneur» (Hébreux 12:14). Tout le monde connaît ce verset mais malheureusement peu l’appliquent. Difficile de mener une vie en parfait accord avec la Parole de Dieu. Et oui ! Il y a toujours ce petit détail ou geste, cette petite chose ou pensée qui vient se mettre au travers de notre chemin. Et même si ces choses semblent anodines ou non volontaires, elles restent des péchés. Petits pour certains… mais des péchés quand même ! Voici donc 10 mauvaises habitudes à bannir lorsqu’on est chrétien !

  • Les « petits » mensonges

Le fameux « j’arrive » alors que vous êtes loin d’être prêts ou cette petite histoire inventée pour se sortir d’une mauvaise situation. Non non, il n’y a pas de petits mensonges ! Tout mensonge est un péché et les menteurs n’hériteront pas du royaume (1 Corinthiens 6: 9-10) !

  • L’insolence ou l’irrespect

Quelque soit le discours tenu par votre mère, collège ou patron, ce « tchip » ou cette réponse déplacée sortis tout seul ne sont pas les bienvenus. En tant que chrétien, nous devons avoir une attitude irréprochable, et ce malheureusement, même lorsque l’on est pris à partie ( Ephésiens 6:2 / Romains 13 :1-7).

  • Les grosses colères

Après une situation on ne peut plus énervante, vous voilà d’en un état pas possible près à tout saccager sur votre passage. La colère peut-être source de péché et vous pousser à dire ou faire des choses que vous ne pensez malheureusement pas. En tant que chrétiens, il est important de savoir bien réagir et surtout de se canaliser lorsque les situations dégénèrent. ( Ephésiens 4:26)

  • La grossièreté

Oui oui, ce « put*ain » que vous n’avez pas su contrôler ou encore ces « F*P » « n*que ta … » que vous sortez à tout va pour suivre votre groupe d’amis. Le chrétien doit faire attention aux mots qui sortent de sa bouche. Notre langage doit lui aussi être sanctifié et il y a des mots à supprimer de notre vocabulaire (Jacques 3) !

 

    • Le non pardon

Cette rancoeur que vous gardez contre un tel parce qu’il t’a trahi ou ce « je pardonne mais je n’oublie pas » devenu votre idéologie favorite… Jésus déclare que nous devons pardonner pour que notre Père céleste lui-même nous pardonne. Oui, il est possible de rater le ciel pour un non pardon ! (Matthieu 6:12)

  • La critique ou le colportage

On peut aussi évoquer, les ragots, les rumeurs, les moqueries…Ne critiquez pas autrui lorsque vous êtes aussi critiquables. Vous n’avez pas à juger votre prochain car Dieu demeure le seul juge. Il en va de même pour les rumeurs, n’en soyez point à l’origine ! «Malheur à celui par qui vient le scandale» (Matthieu 18: 5-9).




    • L’impatience

Ce rendez-vous chez le médecin prévu à 11h alors qu’à 13h vous êtes toujours dans la salle d’attente… L’impatience peut-être source de colère, d’énervement et donc de pêchés. Que le Seigneur nous apprenne la patience qui est, non par hasard, un fruit de l’esprit (Galates 5:22) !

 

  • La musique mondaine

Cela nous est déjà tous arrivé: on entre dans un magasin et là, le dernier son de Beyoncé ou Rihanna, qui ne quittera plus notre tête jusqu’au soir… Ou alors cette ancienne musique dont on était fan et que l’on se surprend à fredonner inconsciemment… Non, la musique mondaine n’est pas facile à abandonner, mais prions que le Seigneur nous aide à nous séparer de ces musiques définitivement (Romains 10:17). Si vous ne connaissez toujours pas les dangers de ces chansons, lisez notre article sur la musique mondaine.

  • L’excès de table

Il nous fait rire et on le prend souvent à la légère. Pourtant, s’il figure dans la Bible, c’est qu’il faut respecter ce commandement. Le problème dans l’excès de table c’est la démesure, le fait de prendre plus que ce qui est suffisant, d’être dans l’excès. Il s’agit aussi ici de l’excès d’alcool. Faisons les choses avec sagesse ! Ne négligeons pas ces petits détails. Soyons fidèle dans les petites choses et Dieu le sera dans les grandes (Galates 5:21).

  • La « flemme de prier »

Qui n’a jamais bâclé sa prière pour aller vaquer à d’autres occupations ? Qui ne s’est jamais endormi avant d’aller prier ? Qui dit sanctification, dit nécessairement vie de prière. La prière est un devoir pour chaque chrétien. Sans elle, nous n’avons pas de relation avec Dieu, c’est pourquoi il est très important de ne pas négliger ce moment d’intimité avec notre Père céleste !

More from chretienslifestyle

Télé-réalité: on regarde ou pas ?

Secret story, Les Anges, La famille Kardashian... ces programmes ne vous sont...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *